Le cannabis et le cœur
Chez les patients souffrant de douleurs chroniques, la consommation de cannabis médical est associée à un risque accru pour la santé cardiaque. De nouvelles arythmies ont été constatées, en particulier peu après le début du traitement, comme le montre une étude danoise.
L'étude a porté sur 1,88 million de patients souffrant de douleurs chroniques, ainsi que sur des personnes témoins d'âge, de sexe, de diagnostic de douleur et de traitement concomitant par d'autres médicaments contre la douleur sans cannabis. Une arythmie est survenue dans les 180 jours chez 0,8 % des personnes ayant consommé du cannabis médical et chez 0,4 % des témoins. L'utilisation de cannabis médical était donc associée à un risque accru d'arythmie nouvellement apparue dans les 180 jours. Une association significative pour un syndrome coronarien aigu n'a en revanche pas pu être démontrée.